Menu
Journée de l'Architecture et de l'Urbanisme Neuchâtel VEN. 10 MAI 2019 Patinoires du Littoral
Neuchâtel
Ouverture des inscriptions le 20.11.2018

Antoine Picon

Professeur à Harvard Graduate School of Design


Parcours :

Antoine Picon est ancien élève de l'Ecole polytechnique et de l'Ecole nationale des Ponts et Chaussées, architecte DPLG, docteur et habilité en histoire.
Après un court passage par le ministère de l'Equipement, il s'est consacré à la recherche et à l'enseignement. Il est directeur de recherches à l'Ecole nationale des Ponts et Chaussées et professeur à la Harvard Graduate School of Design. Membre de l'Académie des Technologies et de l'Académie d'Architecture, il est également président de la Fondation Le Corbusier depuis 2013.
Antoine Picon a publié de nombreux articles et ouvrages sur l'histoire des relations entre architecture et ville d'un côté, sciences et techniques de l'autre. C'est dans cette perspective qu'il s'est notamment penché sur les transformations de l'architecture et des villes induites par le numérique.


Prix et récompenses :

  • Médaille de la Ville de Paris, échelon vermeil, pour l'exposition et le livre "Claude Perrault (1613-1688) ou la curiosité d'un classique".
  • Prix de la meilleure thèse de doctorat de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales pour l'année 1991.
  • Prix 1994 du livre d'architecture de la ville de Briey pour J.-L. Bonillo, R. Borruey, J.-D. Espinasse, A. Picon, Marseille ville et port.
  • Prix 1997 du livre d'architecture de la ville de Briey pour Antoine Picon (dir.), L'Art de l'ingénieur Constructeur, entrepreneur, inventeur.
  • Grand Prix de l'Imaginaire 2003 catégorie "Essai" pour M. Michèle Riot-Sarcey, Thomas Bouchet, Antoine Picon (dir.), Dictionnaire des utopies.
  • Médaille George Sarton 2007-2008 de l'Université de Gand pour l'ensemble de son oeuvre d'histoire des sciences et de l'architecture.
  • Chevalier des Arts et Lettres en 2014.


Publications/Bibliographie :

Principales publications (ouvrages)

  • Renzo Piano, Richard Rogers, Du Plateau Beaubourg au Centre Georges Pompidou, entretien avec Antoine Picon, Paris, Editions du Centre Georges Pompidou, 1987, 168 p.
  • Antoine Picon, Architectes et ingénieurs au siècle des Lumières, Marseille, Parenthèses, 1988, 317 p.
  • Antoine Picon, Claude Perrault (1613-1688) ou la curiosité d'un classique, Paris, Picard, 1988, 303 p.
  • Antoine Picon, Michel Yvon, L'ingénieur-artiste Dessins anciens de l'Ecole des Ponts et Chaussées, Paris, Presses de l'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, 1989, 206 p.
  • Jean-Lucien Bonillo, René Borruey, Jean-Denis Espinas, Antoine Picon, Marseille ville et port, Marseille, Parenthèses, 1992, 221 p.
  • Antoine Picon, French architects and engineers in the age of the enlightenment, traduction anglaise de Architectes et ingénieurs au siècle des Lumières, Marseille, 1988, traduit par Martin Thom, Cambridge Studies in the History of Architecture, Cambridge, Cambridge University Press, 1992, 437 p.
  • Antoine Picon, L'invention de l'ingénieur moderne L'Ecole des Ponts et Chaussées 1747-1851, Paris, Presses de l'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, 1992, 767 p.
  • Marc Desportes, Antoine Picon, De l'espace au territoire L'aménagement en France XVIe-XXe siècles, Paris, Presses de l'Ecole nationale des Ponts et Chaussées, 1997, 222 p.
  • Antoine Picon, La ville territoire des cyborgs, Paris, Les Editions de l'Imprimeur, 1998, 113 p.
  • Claude Prélorenzo, Antoine Picon, L'aventure du balnéaire La Grande Motte de Jean Balladur, Marseille, Parenthèses, 1999, 150 p.
  • Antoine Picon, Jean-Paul Robert, Un atlas parisien Le dessus des cartes, Paris, Editions du Pavillon de l'Arsenal, Picard, 1999, 288 p.
  • Antoine Picon, Les Saint-simoniens Raison, imaginaire et utopie, Paris, Belin, 2002, 384 p.
  • Antoine Picon, Marc Mimram architecte ingénieur Hybrid[e], Gollion, Infolio, 2007, 240 p.
  • Antoine Picon, Oi sainsimonistes Ordos, logos, jantaziako, outopia, Traduction grecque de Les saint-simoniens  Raison, imaginaire et utopie, Paris, 2002, Athènes, Politisko idryuma omilou peiraios, 2007.
  • Architettura ibrida: Marc Mimram,. Traduction italienne de Marc Mimram architecte ingénieur Hybrid[e], Milan, Electa, 2009, 221 p.
  • Digital Culture in Architecture: An Introduction for the Design Professions, Birkhäuser, Bâle, 2010, 224 p. Version française parue simultanément : Culture numérique et architecture : Une Introduction, Birkhäuser, Bâle, 2010, 224 p. Traduction en persan, Téhéran, 2013.
  • Antoine Picon, Ornament The Politics of architecture and subjectivity, Chichester, Wiley, 2013, 168 p.
  • Antoine Picon, Smart cities Théorie et critique d'un idéal auto-réalisateur, Paris, Editions B2, 2013, 120 p.
  • Antoine Picon, Smart cities A Spatialized intelligence, Chichester, Wiley, 2015, 168 p.
  • Antoine Picon, La Matérialité de l'architecture, Marseille, Parenthèses, 2018, 142 p.


Principales publications (direction d'ouvrages)

  • Anne Coste, Antoine Picon, Francis Sidot (dir.), Un ingénieur des Lumières Emiland-Marie Gauthey, Paris, Presses de l'Ecole nationale des Ponts et Chaussées, 1993, 279 p.
  • Bruno Belhoste, Amy Dahan-Dalmedico, Antoine Picon (dir.), La formation polytechnicienne 1794-1994, Paris, Dunod, 1994, 469 p.
  • Bruno Belhoste, Francine Masson, Antoine Picon (dir.), Le Paris des Polytechniciens Des ingénieurs dans la ville, catalogue d'exposition, Paris, Délégation à l'Action Artistique de la Ville de Paris, 1994, 299 p.
  • Bruno Belhoste, Amy Dahan-Dalmédico, Dominique Pestre, Antoine Picon (dir.), La France des X. Deux siècles d'histoire, Paris, Economica, 1995, 398 p.
  • Bruno Belhoste, Antoine Picon (dir.), L'Ecole d'application de l'artillerie et du génie de Metz (1802-1870). Enseignement et recherches, Paris, Musée des Plans-Reliefs, 1996, 76 p.
  • Antoine Picon (dir.), La ville et la guerre, Besançon, Les Editions de l'Imprimeur, 1996, 237 p.
  • Antoine Picon (dir.), L'Art de l'ingénieur Constructeur, entrepreneur, inventeur, Paris, Editions du Centre Georges Pompidou, Editions du Moniteur, 1997, 598 p.
  • Michèle Riot-Sarcey, Thomas Bouchet, Antoine Picon (dir.), Dictionnaire des utopies, Paris, Larousse, 2002, 284 p.
  • Antoine Picon, Alessandra Ponte (dir.), Architecture and the sciences Exchanging metaphors, New York, Princeton Architectural Press, 2003.
  • Michèle Riot-Sarcey, Thomas Bouchet, Antoine Picon (dir.), Ütopyalar Sözlügü, traduction en Turc du Dictionnaire des utopies, 2002, Istanbul, Sel Yayıncılık, 2003.
  • Michèle Riot- Sarcey, Thomas Bouchet, Antoine Picon (dir.), Dicionario das utopias, traduction en Portuguais du Dictionnaire des utopies, 2002, Lisbon, Texto E Grafia, 2009.
  • Clément Orillard, Antoine Picon (dir.), Marne-la-Vallée : De la ville nouvelle à la ville durable, Marseille, Parenthèses, 2012, 302 p.


Principales publications (éditions, rééditions critiques)

  • Charles Perrault, Mémoires de ma vie, réédition de la version donnée par Paul Bonnefon en 1909, précédée d'un essai d'Antoine Picon "Un moderne paradoxal", Paris, Macula, 1993, 276 p.
  • Claude Perrault, traduction des dix livres d'architecture de Vitruve, fac-similé de la première édition de 1673, précédé d'un essai d'Antoine Picon, "Erudition et polémique Le Vitruve de Claude Perrault", Paris, Bibliothèque de l'Image, 1995, 343 p.
  • J.-N.-L. Durand, Précis of the Lectures on architecture with Graphic portion of the Lectures on architecture, traduction anglaise du Précis des leçons d'architecture données à l'École polytechnique de 1802-1805, et de la Partie graphique des cours d'architecture faits à l'Ecole royale polytechnique depuis sa réorganisation de 1821, précédée d'un essai d'Antoine Picon, "From "Poetry of Art" to Method: The theory of Jean-Nicolas-Louis Durand", Los Angeles, The Getty Research Institute, 2000, 346 p.
  • P. Enfantin, Lettres sur la vie éternelle, réédition de l'édition originale de 1830-1831 des lettres du Père Enfantin à Duveyrier, François et Peiffer, précédée d'un essai d'Antoine Picon, "La vie éternelle au siècle de l'industrie", Paris, Le Corridor bleu, 2004, 108 p.



Titre de la conférence :

Où va l'architecture, entre tentation technologique et contraintes environementales, "star system" et exigences éthiques ?


Pitch de la conférence :

En ce début du XXIe siècle, la discipline architecturale est à un tournant à la fois technique, idéologique et professionnel. D'un côté, les techniques continuent leur marche en avant et l'architecture est impactée par le développement du numérique ou les progrès les plus récents des matériaux. D'un autre côté, la recherche d'un développement plus juste et plus durable incite à questionner le bien-fondé de certaines innovations. La même incertitude prévaut d'un point de vue idéologique et professionel. L'architecture a vécu ces vingt dernières années au rythme des productions de "star architectes" mondialisés. Leur prestige commence toutefois à s'émousser sous l'effet de préoccupations politiques et sociales auxquelles ils n'ont pas su répondre. Où va l'architecture ? La conférence abordera cet ensemble de questions dont dépend le futur de la discipline.

 

  • Vendredi 10 mai 2019
  • Patinoires du Littoral
  • 2000 Neuchâtel
  • .